Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

semis

  • Gla gla, chaud et humide

    O mois de mars si chaud apres ce fevrier glacial, o mars si généreux apres ce fevrier hivernal. Bref tout le monde a bien compris, fevrier à - 18 ° C et Mars à 25 ° C, y a pas photo. Du coup, fini de casser la glace des abreuvoir ou de porter des bidons d'eau chaudes aux animaux, cette fois c'est parti pour les manches courtes et les premiers semis. Les feves n'ont pas survecu au température excessives et durables de l'hiver. Du coup double dose de semis de petit pois. Les oignons par contre ont l'air d'aller bien. Les salades aussi ont bien encaissé et même les fraises sont en état. Plantation de choux, semis de betterave et navet, semis de haricot vert. Sous serre et au chaud, je surveille la germination des aubergine, des courgettes, des poivrons, des concombre, des tomates, des blettes, des courges, des melons. Eh! c'est quoi ça. C'est pas vrai. Saleté de bestiole. Une souris s'amuse a venir grignoter les graines que je seme. et voila les premier degats. Obliger de renouveler les semis de courges, de poivrons et de concombre. Cette maudite reitère. Si je t'attrappe ...

    Bravo mon chien. C'est bien toi Dago le meilleur chasseur de souris. Grace à toi, je sauve mes plants. Mais attention !!!!! Patatrac. Tout par terre. Dago est une gros chien qui court apres une petite souris. La souris saute de caisse en caisse sur les étagères de la serre ou sont entreposer les caisse à plant. Et Dago saute aussi. Conclusion : Dago chasse bien les souris et moi j'ai plus qu'à ramasser les caisse à plants renversé, à sauver les rares plants rescapés et à recommencer à semer. Je crois que ce jour là, toute la vallée m'a entendu crier (de rage).

    Bon a présent voila qu'il pleut, la température redescent et il pleut encore et encore et encore. Mes plants ont froid et leur croissance stagne. Décidemment c'est un drole de printemps. Moi qui suis si fière de mon jardin cette année. Cest propre, droit, desherbé. Et voila que pointe son nez : le Célé. La crue et l'inondation sont proches. Il ne me reste qu'a prier pour que tout ne soit pas emporté.