Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

poule

  • le goupil

    Début avril, j'ai eu la magnifique surprise de trouver mon premier oeuf dans le nid de poule grise. Pendant 5 jours, j'ai ramassé ce precieux cadeau. Puis est arrivée la pleine lune. Le matin suivant je constatais avec stupeur que nos poulettes (6 poules aux total) avaient disparues de leur poulailler. Pas de trace apparente sur place. Apres avoir cherché dans les alentours, j'ai trouvé des plumes grises, des plumes blanches. Bref tout les indices me mène a la même conclusion : le renard est passé par là. Nous avons même un témoin  qui dit avoir aperçu un bon gros goupil dans la brume du matin. L'enquete est close. Les Langues ont donc pu se délier pour m'informer que des paris avaient lieu sur la durée de vie de mes galinacées. Tout le monde a perdu. Elles n'auront pas résister aux estomacs du renard plus de trois semaines. Ma seule consolation est que quelque part dans les "cévenes" (parties embroussaillé des falaises), un petit renard a pu manger de la poulette fraiche apporté par un de ses parents. Parent qui eux aussi se sont régalé de mes poules et précédemment des poules de tous mes voisins. Amis, enfermer bien vos poules.